Samourai Shampoo

La Suisse, par bien des aspects, est un petit pays où il fait bon vivre (le paysage, le chocolat, les banques, tout ça tout ça...). Malheureusement, c'est aussi un pays générateur de grandes frustrations quand on fait partie d'une minorité "ethnique" et qu'on a besoin de soins corporels et de beauté spécifiques.

Que ce soit pour le maquillage, les soins de la peau ou les produits capillaires, la Suisse est méga à la traîne. Les marques locales sont peu nombreuses, souvent très chères (qualité suisse oblige?) et ciblent généralement une clientèle de type caucasien. Les marques étrangères, à quelques exceptions près, prennent énormément de temps pour distribuer (quand elles le font) leurs nouveaux produits sur sol suisse. Et c'est sans parler de la barrière de rösti qui fait que certains produits sont commercialisés à Zürich mais pas à Genève par exemple...

why

Why indeed....

Bref, quand tu es une black aux cheveux crépus et que tu vis en Suisse, c'est généralement la galère pour trouver quelque chose de convenable. C'est pourquoi on a tendance à se tourner sur ce qui se fait à l'étranger. Notamment aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en France. Depuis 4-5 ans, de plus en plus de marques dédiées aux afro-descendant(e)s voient le jour en Europe, mais sont peu ou tout simplement pas distribuées ici (damned!). Les rares distributeurs suisses qui vendent des produits "afros" sont plutôt tournés vers les produits US et les vendent jusqu'à 3 fois le prix pratiqué là-bas.

Il ne reste donc souvent que 2 solutions: faire soi-même ses produits ou les commander en ligne à l'étranger. Je sais pas pour vous, mais moi les produits DIY (do it yourself), c'est pas trop mon truc (ça a peut-être un rapport avec la fois où je me suis retrouvée avec des morceaux d'avocat coincés dans les cheveux...). En même temps, commander à l'étranger implique souvent des frais d'envois monstrueux et des frais de douane qui impliquent souvent un paiement de la TVA à double (TVA suisse + celle du pays d'envoi).

Suite à la parution de mon guide shopping des produits afros en Suisse, plusieurs d'entre vous m'ont demandé comment faire pour commander en ligne sans finir à la rue. Après moult réflexions, j'en suis arrivée à une conclusion très simple. Il vous faut apprendre à manipuler vos ami(e)s. 

 

EvilLaugh HIMYM

 

Technique n°1: Profiter de leurs faiblesses.

Choisissez une amie accro au shopping et aux nouveautés et faites tout pour la convaincre que vous avez découvert un produit qu'il faut ABSOLUMENT qu'elle essaie. Faites-lui croire qu'on ne peut le trouver que sur le e-shop qui vous intéresse. Achevez-la en lui disant que vous pourrez ainsi vous partager les frais d'envois et de douane.

Taux de réussite: 90%. Tout le monde sait que les accros du shopping n'ont aucune volonté.

 

Technique n°2: Le manipulation affective

Si vous avez des amis/de la famille en France ou en Angleterre, demandez-leur pour votre anniversaire de vous préparer un colis avec vos produits préférés. Faites attention à ce que la valeur du colis ne dépasse pas 100 CHF et dites-leur de l'envoyer avec la mention "cadeau". Vous éviterez ainsi les frais de douane à l'arrivée du paquet en Suisse.

Taux de réussite: 100% si c'est vraiment votre anniversaire et que vous avez des amis généreux et coopératifs.

 

Technique n°3: L'amitié totalement intéressée

Si vous rencontrez une expat' métisse ou afro-américaine, sautez-lui dessus et ne la lâchez plus. Demandez-lui, en ayant l'air de ne pas y toucher, si elle rentre régulièrement aux Etats-Unis. Si c'est le cas, faites d'elle votre meilleure amie. Ne lésinez pas sur les efforts. Rappelez-vous qu'elle peut ramener jusqu'à 300 CHF de biens sans que ça pose de problèmes à la douane. Proposez-lui quand même de payer son excédent de bagage (on est quand même entre gens civilisés).
Marche aussi avec toute personne faisant des allers-retours réguliers vers un pays où le produit convoité est largement distribué.

Taux de réussite: 75%. L'expat' vous comprend, vu qu'elle est soumise au même problème d'approvisionnement que vous.

 

Technique n°4: La délocalisation

Choisissez un couple d'amis (de préférence des futurs parents) qui se plaignent du coût de la vie en Suisse et qui songent à quitter le pays. Suggérez-leur subtilement de déménager en France voisine (c'est pas loin, tout est moins cher, etc.). Une fois qu'ils sont là-bas, demandez-leur si vous pouvez faire acheminer vos commandes françaises chez eux. Profitez ensuite de vos rencontres pour récupérer vos colis. Cette technique marche également avec les parents, beaux-parents et autres membres de la famille.

Taux de réussite: 30%. Vous aurez besoin de bons arguments, de patience et de beaucoup de persuasion.

Sinon, vous pouvez aussi faire comme Andreia qui, sur son blog 10tubes, explique comment se faire livrer en France quand on n'y habite pas.

 

Si vous connaissez ou utilisez d'autres techniques, n'hésitez pas à les partager en commentant ci-dessous! :)

 

Hasta pronto,
SaSha.

 

 

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail

Leave a Reply