Samourai Shampoo

Quand j'entends les mots "mille collines", la rwandaise que je suis a toujours un petit pincement au coeur. Dun côté, je sais c'est le surnom que l'on donne à mon pays d'origine, mais pour moi ces mots sont toujours rattachés à la radio qui incitait la population au génocide en 1994. Donc quand je suis tombée ce week-end sur un lookbook d'une marque qui s'appelle mille collines, j'ai été interpellée... en bien. En effet, il est à mon sens très important de (re)donner une connotation positive à ce qui a été terni par cette tragédie.

 

Donc, pour en revenir à mille collines, son histoire débute (étonnement) à Barcelone avec Ines Cuatrecasas et Marc Oliver, tous deux créateurs de mode. Lors d'un voyage au Rwanda en 2008, ils rencontrent Antoinette (une couturière locale), puis décident de s'installer à Kigali et de s'associer avec elle pour monter un atelier et développer leur première collection. Depuis, plusieurs magasins ont ouverts leurs portes à Nairobi, au Kenya, et la production se fait toujours à Kigali dans un atelier constitué d'artisans locaux.

Slide Mille Collines

With our collections we celebrate the woman of Africa. The woman who juggles work and family, and who has a passion for her community and uses her strength for change. Tailored suits, refined silhouettes, 3D beading and elegant evening wear reflect her many sides.
She is a mother, an entrepreneur, an individual. She's alive with bursts of print and colour and grounded in the muted tones of Africa’s landscape.
Like her, the designs have many layers. Traditional craftsmanship combines with unexpected materials – sunglasses are made from cow's horn and wood – as African resourcefulness puts its stamp on fashion. It's her saying, “This is me.”

 

mille collines entend donc célébrer la femme d'Afrique. Celle qui jongle entre travail et famille, qui se passionne pour sa communauté et utilise sa force et son énergie pour faire évoluer le monde qui l'entoure.

 

Je vous laisse vous repaître les yeux de leur toute dernière collection intitulée "Curiocity".

 

Photography Aubrey Jonsson
Art direction Deon Redman
Models Tricia Akello (Uganda), Janet Otobo (Nigeria), Mala Bryan (Saint Lucia), Nyamuoch Girwath (South Sudan), Monique Sterling (United Kingdom).

mille collines à suivre sur: Site web, Facebook, Twitter, Instagram, Tumblr

 

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail

Leave a Reply